Communiqué: Bilan académique de la CAPN de Mars 2019

Résultats CAPN 28 & 29  mars 2019 |   juillet 2019


SNPDEN BORDEAUX
Notre force c'est vous!

 


 
COMMUNIQUE SNPDEN BORDEAUX

BILAN DE LA CAPN DE
MARS 2019


 
 Bonjour Visiteur,

 



 
Je répondrai aux mails individuels reçus en nombre à partir de demain jeudi 4 avril. Pour le faire j’ai besoin d’être au bureau ou chez moi, car je ne peux pas prendre tous mes dossiers lors de mes déplacements. De plus, il faut aussi que je sois disponible pour le faire et non accaparée à juste titre par le lycée dont j’aurais été absente pendant plus de 5 jours en raison de la CAPN puis du groupe de travail organisé par la DGRH au ministère lundi. Mais pour les déçus dont j’avais les dossiers, Tous vos vœux ont été regardés, analysés, et ce avant la CAPN (exception faite des dossiers reçus après le 24 mars).

 
En l’absence de réponse de ma part d’ici à dimanche soir, merci de me relancer. J’assurerai une permanence téléphonique au lycée lundi de 10h à 12h30 puis de 16h à 18H au 05.57.52.72.40

 
Quelques données chiffrées pour commencer :
 
Les mutations en quelques chiffres :

 
  • 4739 demandes de mutation qui se décomposent en 2310 femmes (soit 48.8%) et 2429 (soit 51.2%) hommes ; 2235 chefs d’établissement (soit 47.2%) et 2504 adjoints (soit 52.8%). 3637 candidatures (soit 76.7%) ne portent que sur des postes de chef.
  • La moyenne d’âge des candidats est de 51 ans.
  • Il y avait 554 postes de chef vacants au départ des opérations de mobilité : 149 en lycée, 55 en LP et 350 en collège.
  • Il était prévu 1278 mobilités ce qui correspond à un taux de satisfaction de 27%.Les appréciations : Mme Le Gleut (cheffe du service de l’encadrement) rappelle la fourchette d’excellents. Ceux-ci devraientse situer entre 10 et 15%. Ces pourcentages sont calculés sur les candidats à mutation, pas sur l’ensemble des CREP.
  • Les excellents représentent 20.68% des items et la fourchette va de 12.64% à Besançon à 29% en Corse. Ils se portent essentiellement sur les chefs, et les adjoints ne totalisent que 5.3% des items excellents. Ces items nous ont été déclinés, par sexe, et par académie. Le constat est souvent consternant !
 
Les mutations pour l’académie de Bordeaux :
 
  • 41 postes vacants dont 32 départs à la retraite. Seulement 6 sortants de l’académie dont 2 COM et 1 AEFE.
  • 75 mutations sur l’académie dont 50 syndiqués, ce qui fait des chaînes de 1,875 mutations. La plus longue chaîne représente 8 mutations.
  • J’avais reçu 123 dossiers de collègues ; certains mutés ne me l’avaient pas envoyé. Heureusement, ils n’ont pas été attaqués.
  • Il reste deux postes d’EREA vacants pour la 2ème CAPN, mais attention, pour les obtenir il faut absolument être titulaire du DDEAS.
  • Le pourcentage d’items «  excellent  » pour l’académie est calculé sur l’ensemble des candidats à mutation : 19,36% dont 18,70% pour les femmes et 20,15% pour les hommes.
  • Retours COM et AEFE : les personnes qui devaient être placées sur l’académie ont été désignées par la DGRH. C’est l’académie qui a choisi sur quels postes les poser. Ils sont presque tous placés hors vœux, et peu d’entre eux ont été contactés pour des extensions de vœux. La DGRH considère qu’ils sont dans leurs vœux dès qu’ils sont posés sur le type de poste demandé, ou sur le lieu géographique, et insiste sur le caractère national du mouvement. 
  • Quelles ont été les préconisations du ministère envers les académies ?
  • Priorité aux personnes ayant 7, 8 ou 9 ans d’ancienneté sur leur poste. Il est regrettable que cela bloque un peu le mouvement Bordeaux métropole. Doit-on désormais conseiller aux adjoints de se poser et de rester 8 ou 9 ans sur un poste s’ils sont peu mobiles ???
  • Une attention particulière pour les femmes adjointes pour qu’elles deviennent chef. 
Malheureusement, même à 9 ans sur poste, certains dossiers sont toujours sans solution.
N’oubliez pas si vous demandez à bénéficier d’une priorité médicale, que celle-ci doit recevoir la validation du médecin conseil du rectorat pour être considérée comme prioritaire par la DGRH.
 
Comment se répartissent les entrées dans l’académie ?
 
L’académie de Bordeaux est une académie accueillante et Mme La Directrice a remercié le Recteur Dugrip pour ses efforts lors de la CAPN. Mais c’est la DGRH qui détermine quelles sont les personnes autorisées à entrer.
Elle le fait selon deux modes : sur les gros lycées vus avec l’académie, ce sont les meilleurs dossiers qui sont sélectionnés. 3 sur 4 de ces postes étaient d’ailleurs en liste restreinte, donc soumis à l’avis de l’inspection générale (Montaigne, Camille Jullian et Biarritz).
Les autres entrants sont des mobilités obligatoires demandant Bordeaux depuis plusieurs années, des rapprochements de conjoints vérifiés par la centrale, et enfin des dossiers médicaux. Sut tous ces postes, nous ne pouvions intervenir que si nous avions une solution de remplacement. Et donc cela dépend des vœux de ces collègues. On ne rentre pas sur la Gironde ou les PA pour convenance personnelle…

 
En conclusion, nous avions sur quelques rares postes, plusieurs dossiers à chaque fois, les autres syndicats aussi, car les collègues demandent tous les mêmes postes. Il est donc beaucoup plus facile de devenir chef en Dordogne qu’en Gironde ou dans les Pyrénées Atlantiques. Et plus on s’éloigne des métropoles, plus on a de chance d’être satisfait.
Le 2ème mouvement ne s’annonce pas très large pour l’instant. Attention, les extensions de vœux doivent être faites très rapidement, SIRHEN refermera ses portes prochainement. Et n’oubliez pas qu’un vœu initial reste toujours prioritaire sur un vœu d’extension.

 
J’espère avoir répondu au moins à certaines de vos questions.

 

Pour compléter ce bilan, je vous inviter à consulter le discours liminaire de la CAPN ainsi que le bilan national de la CAPN (cliquez sur les liens ci-dessous):

 
 
 

 
Laurence Colin,
Coordonnatrice des commissaires paritaires nationaux,
en charge des académies de Bordeaux,
Corse Guyane, Martinique,
Guadeloupe, Mayotte, Réunion
et les départs à l’AEFE.

                                                                                      


 



 


 
facebookrss
Pièce jointe
r__sultats_mutations.pdf